ABATTAGE

    Ou l’inutilité du parc naturel régional 0ise-Pays-de-France
Image 
 
 
 
 
 
Sous un discours lénifiant verdi à souhait et savamment orchestré par une campagne de communication à usage écologiste, environnement et biodiversité revêtent les mêmes allures frauduleuses et cyniques des chasseurs « protecteurs » et « gestionnaires » de la faune sauvage ou prétendue telle, massacrée 6 mois durant dans les forêts de Chantilly, d’Halatte, d’Ermenonville et d'ailleurs.
 
 
 
 
 
Paravent du business piloté par les mairies, avec la complicité active des architectes des Bâtiments de France donnant l’accord de construction avant même que le dossier de demande de permis ne soit pleinement constitué alors qu’ils se déclarent habituellement « débordés », le PNR rend aux affairistes bétonneurs locaux les micro-zones des sites classés, derniers vestiges d’une biodiversité en voie de disparition.
Image 
 
Faire de l’argent est devenu le seul et unique moteur des élus locaux quitte à jeter aux orties les procédures, la réglementation, la loi au bénéfice de ceux qui sous couvert d’agriculture empoisonnent la terre, les rivières, les animaux comme les humains.
 
Les générations futures crèveront tranquillement dans le béton.
 
Qu’importe ! les soi-disant « hommes de la terre » l’ont déjà détruite à jamais, exsangue, polluée, goudronnée, dans la promiscuité des constructions juteuses au seul bénéfice des ruraux recyclés dans l’immobilier.