cerf.jpg
EDUCATION Convertir en PDF Version imprimable

Ou la doctrine éducative socialiste : apprendre à tuer à l’école
 
Image
Renardeau massacré par les chasseurs de la Seine Maritime
 
 
 
Chasser a toujours été, au mieux TUER au pire blesser, laisser agoniser, mutiler, piéger.

 
 
 
 
 
 
 
L’imposture véhiculée par la Fédération Nationale des Chasseurs depuis qu’elle a signé une convention avec le Ministère de l’Education Nationale en 2010 a trouvé un relais auprès d’une Ministre sourde, aveugle et par-dessus tout volontairement ignorante des vérités, des principes et des règles fondamentales de l’environnement et des grands équilibres naturels. 

Si à l’âge de pierre l’homme a eu besoin de la chasse pour se nourrir, au XXIème siècle la chasse « loisir » française est le pire fléau d’un pays qui a érigé en doctrine éducative les tueries saisonnières des psychopathes fous de la gâchette. 

Et ce pour une poignée de voix qui iront, de toutes façons et quoiqu’il arrive, à la droite et à l’extrême droite.

A l’heure où le gouvernement mise sur les poursuites des jeunes djihadistes, voudrait surveiller le territoire abasourdi par la violence, les attaques sanglantes et le terrorisme, il ouvre en même temps grandes les portes des établissements scolaires aux tueurs agréés de la FNC.

La nature n’est pas le massacre annuel pendant 8 mois de la faune sauvage et des animaux d’élevage ;

La nature ce ne sont pas les battues pendant toute l’année pour décimer ou détruire la vie dans nos campagnes et nos forêts ;

La nature n’est pas peuplée des prétendus « nuisibles » dont le seul tort est le fait d’exister dans la sagesse d’une chaine de vie qui ne nous appartient pas ;

La nature n’est pas le ratissage systématique de toutes les formes de vie pour le seul et unique plaisir de tuer des chasseurs français.

Au nom de quel principe républicain Ségolène ROYAL
S’octroie-t-elle le droit d’apprendre à nos enfants à tuer ?

Au nom de quelle valeur démocratique Ségolène ROYAL
Ouvre-t-elle les portes des écoles au prosélytisme des tueurs patentés ?

Parents, 
           Enseignants, 
                            Acteurs de l’éducation,

refusez la main mise de la chasse sur nos enfants, refusez le renouvellement en février 2015 d’une convention scélérate dont le seul et unique objectif est de recruter de nouveaux adeptes.
                                  L’école républicaine
                             ne doit pas, ne peut pas être le lieu
                            pour apprendre à nos enfants à tuer


 
< Précédent   Suivant >