cerf.jpg
PROPOSITION Convertir en PDF Version imprimable

                            SOUTENIR LA PROPOSITION DE LOI N° 1036

visant à interdire la pratique de la chasse à courre, à cor et à cri, à partir du 1er janvier 2014 déposée le 15 mai 2013 sur le bureau de l’Assemblée nationale par douze députés du
groupe parlementaire Europe Ecologie Les Verts.

Dernier pays d’Europe à pratiquer la chasse à courre sur près de soixante-dix départements, la France vit encore sous les privilèges de l’Ancien Régime - la monarchie absolue - et de l’Empire où 0.02 % de la population s’octroie le droit de persister dans des pratiques de chasse inacceptables au XXIème siècle par la souffrance qu’elles infligent aux animaux poursuivis et l’insécurité qu’elles génèrent dans les forêts, dans les  communes avoisinantes, auprès de la population elle-même.

La mutation de l’environnement au cours des 50 dernières années due au mitage des territoires, à la réduction des forêts entraîne la perte ininterrompue de la biodiversité.
L’urbanisation des vastes espaces naturels a réduit l’habitat de la faune sauvage au point de mettre en péril la survie des grands animaux.

Ethique et environnement se conjuguent pour que nous demandions tous aux députes et aux sénateurs français l’abolition d’un des derniers vestiges de la monarchie absolue dont la cruauté et l’anachronisme n’ont plus de place en notre temps conformément au souhait exprimé par les Français à 75% lors d’un sondage SOFRES de 2011.

               La France doit s’aligner sur l’Europe et préserver la vie dans nos forêts

                              La France doit apprendre le respect de l’animal
                                     Elle doit cesser de tuer « par plaisir »

Normandie, forêt d'Eawy exploitée par la chasse à courre
Image

 
< Précédent   Suivant >