renard1.jpg
Actualité de la chasse
AFFOLEMENT Convertir en PDF Version imprimable

Dans le sillage de son prédécesseur HOUYVET et à l’instar de sa doyenne PERNOLLET, la Juge d’instruction KRETOWICZ a des sérieuses raisons de s’inquiéter, de paniquer jusque l’affolement.

Il ne lui a pas suffit d’voir enfreint la déontologie d’une justice que certains voudraient indépendant, impartiale.
Il ne lui a pas suffit d’avoir menti, d’avoir détourné et occulté des pièces du dossier d’instruction.
Il ne lui a pas suffit d’avoir trahi les principes de la République, d’avoir acquiescé aux injonctions des « puissants » locaux, d’avoir fait preuve de corruption et de manquement flagrant aux règles imposées à la magistrature.

La voici qu’elle s’exerce, quasiment au quotidien, depuis quelques mois, dans l’affolement le plus complet aux pratiques occultes si prisées par ses amis de la chasse à courre, cœur et péricarde visés en premier, si en vogue dans les cénacles du pouvoir politique pour détruire tous ceux et celles qui de près ou de loin s’opposent à leurs « plaisirs » macabres comme si nous étions encore au bon vieux temps de la MONTESPAN.

Dépravée au point de s’y adonner dès qu’elle risque d’être prise en flagrant délit, la Juge KRETOWICZ espère terrasser par ses vieux artifices ceux qui réclament justice, ceux qui exigent qu’un jour la vérité éclate face aux délits et crimes perpétrés par la chasse.

Un million de chasseurs si choyés, si cajolés, si bien servis par la plus Haute Autorité de l’Etat, plus prompte à marcher à 4 pattes, la langue pendante, devant les aficionados de la mort loisir qu’à faire évoluer les consciences vers le respect de la vie animale.

Dans une France figée au XVIIIème siècle, accrochée aux privilèges des barons locaux, le pays n’a jamais renoncé à la monarchie.
A preuve la dépravation des juges d’aujourd’hui au service des chasseurs, à preuve la servilité de la République accueillant en grande pompe les assassins issus de Vichy à l’Elysée.
                                           Lois taillées sur mesure
               Privilèges exorbitants pour tuer toujours plus, toujours plus longtemps
                                       Prosélytisme dans les écoles
               Imposture environnementale déguisée en « gestion de la biodiversité »

Grâce aux 186 courtisans du Palais Bourbon l’Ancien Régime est toujours en place, 2% de la population imposant sa loi à la nation.

             http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion1036.asp

 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 11 - 15 sur 52